MONDIAL 2014/Carton rouge à la Société béninoise d’énergie électrique

(Crédit: Photo google images)

carton rouge à la Sbee

Les amateurs du football de passage ou vivant au #Bénin,  sont mécontents de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) pour ses coupures d’électricité intempestives au moment même où, la grande messe du football, la Coupe du monde 2014 (#Cdm2014) se déroule au #Brésil.

Depuis quelque temps, il ne se passe de jour sans coupure d’électricité au #Bénin. A telle enseigne que, ce dysfonctionnement dans la fourniture de l’énergie électrique, est entrés dans les habitudes, se substituant à la norme.  Ce qui ne manque pas de perturber le cours normal de la retransmission des matchs du #Mondial 2014. Surtout que ces coupures d’électricité durent parfois plusieurs heures. Privant de nombreuses personnes, de la retransmission de la coupe du monde.

Pour la petite histoire, pour suivre certaines rencontres des huitièmes de finale comme #France-#Nigeria, #Algérie-Allemagne et #Argentine-Suisse, j’ai dû sortir de chez moi et parcourir des kilomètres pour dénicher un bar possédant un groupe électrogène et un écran géant où vous avez l’obligation de consommer une plusieurs bouteilles de bière pour avoir droit au spectacle, faute d’électricité. Un luxe que beaucoup ne peuvent se permettre par ces temps de morosité économique, hélas !

Quand on sait que pour résorber son déficit énergétique, le #Bénin lorgne les énergies renouvelables. A travers l’arrimage au Programme régional de développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (Prodere) de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa). Programme ayant pour vocation de réduire d’ici 2017, le déficit énergétique dans les pays membres de l’institution panafricaine, grâce aux énergies renouvelables, nous ne sommes pas encore au bout de nos peines, loin s’en faut !

Encore que le gouvernement est à la recherche de 3.000 milliards de francs Cfa (environ 4.573.483 Euros) pour relancer l’économie nationale. Espérons que la fourniture de l’énergie électrique ne connaîtra pas d’interruption au cours des prochaines rencontres du #Mondial pour permettre enfin aux nombreux fans et inconditionnels du ballon rond de donner libre cours à leur commune passion. En suivant toutes les péripéties de cet événement qui n’arrive que tous les quatre ans.

The following two tabs change content below.
babylas25
Amateur de voyages, de grands reportages, inconditionnel des réseaux sociaux, le continent africain m'inspire tout particulièrement dans ma démarche journalistique. J'aspire à mieux comprendre les hommes et les structures qui les portent. Installé depuis quelques années à Johannesburg en Afrique du Sud, je me bats aux côtés de la diaspora africaine pour des lendemains meilleurs...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *