Galerie

Des délestages en perspective sur le réseau électrique du Bénin et du Togo

Le Ghana a décidé de réduire son approvisionnement en énergie électrique au Bénin et au Togo, mettant du coup les deux pays dans une situation très embarrassante. Avec la perspective d’un déficit énergétique.

Les mois à venir risquent d’être difficiles en matière d’approvisionnement en énergie électrique au Bénin. Djibril Salifou, directeur général de la Communauté électrique du Bénin (Ceb) a fait part lundi au président Boni Yayi du Bénin de la décision des autorités ghanéennes de limiter la fourniture de l’énergie électrique, une situation qui condamne le Bénin à compter sur ses propres forces. « Nous avons été saisi par le Ghana de ce que la Ceb ne pourra plus bénéficier de la quantité d’énergie qu’elle recevait avant. On a été limité à 10 Mw seulement sur les 60 que nous recevions. Ceci va impacter négativement la fourniture de l’énergie électrique au Bénin et au Togo», annonce-t-il. Bien qu’il indique que les centrales dont dispose la communauté seront mises à contribution, le pack d’énergie propre des deux pays n’est pas suffisamment fourni pour satisfaire la demande du marché. «Nous avons des centrales dont le coût de production est assez prohibitif. Mais on peut réduire le déficit en relançant ces centrales», souligne Djibril Salifou.

Pour passer une période de fête tranquille, le Bénin a besoin de 190 Mw. Mais à en croire Marius Hounkpatin, directeur général de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee), le Bénin et le Togo devront se serrer les coudes pour pouvoir assurer le service minimum, en attendant un retour à la normale. Pour sa part, le gouvernement mise surtout sur la mise en service de la centrale de Maria Gléta, censée produire environ 80 Mw pour réduire la dépendance énergétique du pays. Mais ce projet sur lequel compte énormément le gouvernement risque de ne pas prospérer au regard de la décision du Nigeria, de fournir

Salifou Djibril, Président Ceb

Salifou Djibril, Président de la Communauté électrique du Bénin (Ceb)

Marius Hounkpatin, Directeur général de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee)

du gaz naturel à partir du Projet gazoduc. Bonjour les délestages… Quand bien même Marius Hounkpatin tente de calmer le jeu en rassurant les usagers.

The following two tabs change content below.
babylas25
Amateur de voyages, de grands reportages, inconditionnel des réseaux sociaux, le continent africain m'inspire tout particulièrement dans ma démarche journalistique. J'aspire à mieux comprendre les hommes et les structures qui les portent. Installé depuis quelques années à Johannesburg en Afrique du Sud, je me bats aux côtés de la diaspora africaine pour des lendemains meilleurs...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *